• Dans le cadre de la semaine de la presse et des médias à l'école, nous nous sommes intéressés à la façon dont les articles de journaux étaient écrits. Puis à notre tour, nous avons rédigé des articles en  participant à l'écriture de "La Quotidienne", journal que nous lisons chaque jour et qui est édité par  l'association "Les petits citoyens" .

    Les élèves de CM1 et de CM2 étaient dans notre classe durant cette période, nous avons donc travaillé avec eux.

    Nous avons parlé des pandas et du bambou, deux éléments qui représentent le pays où nous vivons, la Chine.

    Bonne lecture !

     La quotidienne du 10 mai 2012


    votre commentaire
  • Le mardi 8 mai 2012, la maîtresse a apporté une jolie chenille verte qu'elle a trouvée dans son pot de menthe. Nous l'avons mise dans une boîte. On pense qu'elle va se transformer en un joli papillon vert.

    Chaque jour nous avons noté nos observations et la maîtresse a pris des photos.

     

    Une chenille dans notre classe !

    MARDI 8 MAI matin : Nous lui avons donné une feuille de notre plant de tomate, mais elle n'en a pas mangée.


     

    Une chenille dans notre classe !

     MARDI 8 MAI fin d'après-midi : La chenille s'est installée sur une feuille.

    On voit quelques fils blancs très fins que la chenille a fabriqués. Elle bouge.    


     

    Une chenille dans notre classe !

    JEUDI 10 MAI : Il y a beaucoup de fils, ils recouvrent la chenille qui ne bouge plus.

    On voit des taches marron sur son corps. On pense que la chenille est en train de faire son cocon.

    On a appris un nouveau mot : la chenille est en train de se transformer en chrysalide (nymphe).

     

    Une chenille dans notre classe !

     VENDREDI 11 MAI : La feuille s'est un peu plus refermée sur la nymphe.

    Elle a un peu plus de taches marron et il y a plus de fils qui la recouvrent. Elle ne bouge pas.

    LUNDI 14 MAI - MARDI 15 : Nous ne voyons aucun changement.

     

    Une chenille dans notre classe !

      JEUDI 17 MAI : La chrysalide est beaucoup plus marron.


    Une chenille dans notre classe !

     VENDREDI 18 MAI à 13h00 : Il y a un trou dans le cocon et un papillon dans la boîte !

    Une chenille dans notre classe !       Une chenille dans notre classe !

    Le papillon se trouve à 20 cm du cocon en hauteur : on pense donc qu'il sait déjà voler.

    Il n'est pas vert comme la chenille, il est noir avec quelques taches blanches.

    Il a de petits poils sur ses 4 pattes et sur sa trompe.

    Dans notre boîte, juste sous le papillon , il y a une goutte verte, on pense qu'elle vient des ailes.

     

     Une chenille dans notre classe !

    Nous avons ouvert le cocon et nous avons trouvé "le reste de la chrysalide".

     

    Le week-end, le papillon est allé chez Lola pour qu'elle puisse continuer les observations.

    Vendredi 18 mai  après-midi : Le papillon n'a pas bougé.

    Vendredi 18 mai soir : La petite soeur de Lola a secoué la boîte et le papillon a volé.

    Samedi 19 mai :  Il n'a pas bougé de la journée. Des taches rouges apparaissent dans la boîte.

    Dimanche 20 mai : Le papillon vole, il est agité.

    Lundi 21 mai : Le papillon est mort.

    Nous n'avons pas réussi à trouver à quelle espèce de papillon celui-ci appartenait donc si vous avez une idée merci de nous la communiquer.  

     


    3 commentaires
  • Notre classe participe au projet "CUISINE DU MONDE".

    Nous avons choisi de présenter la recette du nian gao : le gâteau du nouvel an chinois.

    La recette du NIAN GAO

    La recette du nian gao


    La recette du NIAN GAO

    Les cuisinières viennent de préparer tous les ingrédients.

    La recette du NIAN GAO

    La cuisson se fait dans un cuit-vapeur.

    La recette du NIAN GAO

    Après une heure de cuisson, nous décorons les nian gao

    avec des jujubes séchés.

    La recette du NIAN GAO

    Nous avons dégusté nos gâteaux avec les CM et les maternelles.

    Nous en avons donnés aux collégiens pendant la récréation.

    Presque tout le monde a aimé !

     


    votre commentaire
  • En Chine, nous sommes entrés dans l'année du dragon et donc pour l'occasion nous avons fabriqué ... un dragon que voici !

     

    Bonne année du Dragon !

    Avec l'aide de Paulette, l'enseignante de Chinois, nous avons choisi de décorer chaque partie du dragon avec un élément caractéristique de la culture chinoise . Les élèves  vous les présentent.

    LES LANTERNES 

    Bonne année du Dragon !

    Elles sont utilisées pendant la fête des lanternes. C'est le quinzième jour du premier mois du calendrier chinois. Les gens défilent avec les lanternes pendant la nuit.

    Il en existe de différente sortes : celles qui s'allument, celles qui ne s'allument pas, celles qu'on accroche. Il y a aussi des lanternes qui ont des caractères chinois qui veulent dire "bonne fortune". 

    Juliette et Matthieu.  


    LES DEUX ENFANTS

    Bonne année du Dragon !

    Les Chinois accrochent ces dessins pour qu'il y ait toujours de la joie chez eux et pour avoir des enfants.

    Juliette et Matthieu 


    LES ENVELOPPES

    Bonne année du Dragon !

    Au nouvel an chinois, on offre des enveloppes rouges. Dans ces enveloppes on met de l'argent et on les donne aux enfants.

    Alice

     

    LES CARACTERES

    Bonne année du Dragon !

     Pendant le nouvel an chinois, il y a des caractères qui s'accrochent dans les maisons et qui veulent dire prospérité et bonheur.

    Alice et Lola

     

    LA COULEUR OR

    Bonne année du Dragon !

    Elle représente l'empereur et la richesse. On l'utilise pour avoir beaucoup d'argent.

    Alice et Lola


    BONNE ANNEE DU DRAGON !


     

     


    1 commentaire
  • Dans cette séquence d'arts plastiques, les élèves ont découvert la sculpture à travers :

    Alberto Giacometti.

    Après s'être exprimés sur la sculpture "L'homme qui marche", ils se sont lancés dans la création de leur propre sculpture et ont réinvesti le vocabulaire relatif au corps appris en anglais !

    A la manière de Giacometti

    L'homme qui marche 1 - 1960

    180,5 x 27 x 97 cm  - Bronze 1981

     

    A la manière de Giacometti

    L'homme qui danse - Alice

     

    A la manière de Giacometti

    L'homme qui court - Juliette


    A la manière de Giacometti

    L'homme qui boude - Lola

     

    A la manière de Giacometti

    L'homme qui trépigne - Matthieu


    9 commentaires
  • Nous avons appris que les hommes préhistoriques étaient aussi des artistes. Ils peignaient  sur les parois de  leur grotte et faisaient des sculptures.

    Nous aussi nous avons fait des peintures rupestres sur des pierres que nous avons trouvées à l'école XNZX et que nous avons nettoyées.

    Après avoir bien observé les peintures rupestres des hommes préhistoriques, on s'est entraîné, sur des feuilles de brouillon, à dessiner les animaux comme eux.

    Ensuite, sur les gros cailloux, on a fait le contour de l'animal au crayon à papier.

    Puis on a peint notre animal avec les doigts en utilisant des épices mélangées avec de l'eau et de la colle.

    Pour terminer nous avons repassé le contour de l'animal au fusain.

    Auteur : Matthieu.

    Les petits Cro-Magnons



    Les petits Cro-Magnons

     

    Les petits Cro-Magnons


    4 commentaires
  • Pour la fête de Noël de notre école, notre classe s'est lancée dans la réalisation d'un spectacle de marionnettes.

    Qui dit spectale de marionnettes, dit d'abord histoire ! Le cadre proposé aux élèves pour inventer cette histoire était le suivant : " Vous allez tous ensemble inventer une histoire avec le Père-Noël et deux autres personnages." Voici en quelques lignes comment cette histoire est née.

    Les élèves ont d'abord, individuellement, en écrivant ou en dessinant, réfléchi à la situation initiale et à l'élément perturbateur. Puis chacun a présenté ses idées. C'est en mélangeant celles des uns et des autres que les jeunes auteurs ont choisi comme situation initiale : un bonhomme de neige qui veut empêcher Noël d'avoir lieu.

    Pour continuer l'histoire, les élèves ont procédé de la même façon : d'abord une réfléxion individuelle, en écrivant ou en dessinant, puis une mise en commun qui fut la base des échanges. Durant ces discussions, la maîtresse a résumé, à chaque étape de l'histoire, les idées choisies et les a notées sur une affiche, elle est intervenue  lorsque cela lui paraissait difficile à mettre en scène. 

    Une fois la trame narrative définie et affichée au tableau, les élèves ont découpé l'histoire en scènes, en précisant pour chacune le lieu et les personnages. Puis est venu le moment de passer à la rédaction  : chacun s'est vu attribuer une ou deux scènes à écrire après avoir revu la silhouette d'un texte de théâtre. Chaque partie a été ensuite lue à la classe et améliorée si besoin. 

    Appréciez leur imagination, bon spectacle !

     

    Le bonhomme de neige qui n'aimait pas Noël

    Le bonhomme de neige qui n'aimait pas Noël

     


    votre commentaire
  • Durant le mois d'octobre, nous avons lu et/ou écouté des histoires de sorcières notamment :

    en CE1 : La sorcière née du vinaigre de M.F. Grillot-Kanter

    La sorcière née du vinaigre

    en CE2 : La sorcière de la rue Mouffetard de P. Grippari

    Une histoire de sorcière ...

    A l'issue de ces lectures, c'est avec beaucoup d'enthousiasme que nos jeunes écrivains accueillent la proposition  " Et si vous aussi vous écriviez ensemble une histoire de sorcière ? Dans cette histoire il y aura trois personnages : une sorcière, un garçon et ... une vache ! "

    Collectivement, les élèves se sont mis d'accord sur la trame narrative de leur histoire puis le groupe a été divisé en deux : chacun devant rédiger l'histoire.

    Voici donc les deux textes nés de ce travail collectif.

    Bonne lecture !

    Dans la forêt de la méchante sorcière Carmara

     

    Léo et Marguerite


     


    1 commentaire
  • Faites connaissance avec les élèves de CE1 et de CE2  de la classe à partir de leur prénom en acrostiche.

    Ils ne devaient utiliser que des mots qui représentent ce qu'ils aiment ou ce qu'ils sont. 

    Nos prénoms en acrostiche

    JULIETTE

    Nos prénoms en acrostiche

    ALICE

    Nos prénoms en acrostiche

    MATTHIEU

    Nos prénoms en acrostiche

    LOLA

    Nos prénoms en acrostiche

    HADRIEN


     


    1 commentaire
  • Nous avons inventé de nouveaux visages en mélangeant les différentes parties des nôtres.

    La maîtresse nous a pris en photo chacun notre tour, puis nous avons découpé notre photo en 7 bandes : les cheveux, le front, les yeux, le nez, la bouche, le menton et le cou.

    Nous avons fait des tas avec chaque partie.

    Chaque élève a pris une bande au hasard dans chaque tas.

    Nous avons collé les 7 bandes pour former un nouveau visage. 

    Ensuite nous avons colorié le nouveau visage en utilisant de l'encre puis nous l'avons découpé.  

    Tous ensemble nous avons choisi les prénoms de nos nouveaux camarades : l'initiale de leur prénom est celle de l'élève dont les yeux ont été utilisés : Laurent a les yeux de Lola.

    Auteur : Alice 

    Laurent : portrait réalisé par Alice

    Portrait réalisé par Alice

     

    Nos camarades imaginaires

    Portrait réalisé par Maximilien.

     

    Nos camarades imaginaires

    Portrait réalisé par Matthieu

     

    Nos camarades imaginaires

    Portrait réalisé par Juliette

     

    Nos camarades imaginaires

    Portrait réalisé par Hadrien

     

    Nos camarades imaginaires

    Portrait réalisé par Lola


    votre commentaire
  • Le jeudi 27 octobre, tous les élèves de l'école ont fêté Halloween. Nous étions tous déguisés.

    On a d'abord pris des photos et ensuite on est rentré dans la salle que nous avions décorée.

    Ensuite les élèves de CM nous ont chanté une chanson anglaise qui faisait peur. Puis ils nous ont expliqué comment ils avaient fait le gâteau aux carottes. Les collégiens nous ont aussi dit ce qu'ils avaient mis pour faire la boisson gluante.

    On s'est mis à la queue leu leu pour prendre une part de gâteau et la boisson et on s'est assis pour manger.

    Les collègiens nous ont donné des bonbons et nous sommes rentrés à la maison.

    Auteur : Juliette


     

    Halloween

    Nous étions tous déguisés !


     


    votre commentaire
  • Lola, Hadrien et Matthieu ont étudié le poème de Jean-Luc Moreau : "Si...", puis à leur tour ils ont imaginé un monde à l'envers !

    Si...

    Si la sardine avait des ailes,

    Si Gaston s'appelait Gisèle,

    Si l'on pleurait lorsque l'on rit,

    Si le pape habitait Paris,

    Si l'on mourait avant de naître,

    Si la porte était la fenêtre,

    Si l'agneau dévorait le loup,

    Si les Normands parlaient zoulou,

    Si la mer Noire était la Manche

    Et la mer Rouge la mer Blanche,

    Si le monde était à l'envers,

    Je marcherais les pieds en l'air,

    Le jour je garderais la chambre,

    J'irais à la plage en décembre,

    Deux et un ne feraient plus trois...

    Quel ennui ce monde à l'endroit !

     Jean-Luc Moreau

    Si...

    Si les chevaux n’allaient pas au galop,

    Si les crapauds étaient très beaux.

    Si l’escargot marchait vite,

    Si l’on préparait des gâteaux dans des marmites.

    Si la question était la réponse. 

    Si les animaux avaient des ronces.

    Si les fantômes existaient,

    S’ils nous protégeaient.

    Si le monde était à l’envers,

    Je marcherais les pieds en l’air.

    Je lirais en dormant,

    Les parents seraient les enfants,

    Les gens ne respecteraient plus les lois.

    Quel ennui ce monde à l’endroit !

     Lola

     
     

    Si...

    Si l’on mettait des ailes aux chevaux,

    Si l’on mettait six pattes à l’agneau.

    Si Adeline s’appelait Alain,

    Si nous étions petits comme les lutins.

    Si le béton était tout mou.

    Si le petit Chaperon Rouge s’appelait Chaperon Loup.

    Si l’on sautait dans le sable comme dans l’eau,

    Si les bus servaient à transporter des motos.

    Si le monde était à l’envers,

    Je marcherais les pieds en l’air.

    Je jouerais avec des léopards

    Et je me coucherais très tard.

    Deux et cinq feraient trois

    Quel ennui ce monde à l’endroit !

    Matthieu

     

    Si...

    Si les pingouins pouvaient voler,

    Si les oiseaux pouvaient nager.

    Si l'on rapetissait lorsque l'on grandit.

    Si l'on écrivait lorsque l'on lit.

    Si l'on sautait lorsque l'on marche,

    Si l'on riait lorsque l'on se fâche.

    Si je savais faire de la magie.

    Si l'on buvait le riz.

    Si le monde était à l'envers

    Je marcherais les pieds en l'air,

    Je ferais du ski en été

    Et je me baignerais en janvier.

    Une année aurait 30 mois

    Quel ennui ce monde à l’endroit !

    Hadrien


    1 commentaire
  • Alice et Juliette ont étudié le poème "Dimanche" de René de Obaldia, puis à leur tour, elles ont inventé un poème en imaginant ce que les élèves de l'école pouvait faire le dimanche.

    DIMANCHE

       Charlotte

       Fait de la compote.

       Bertrand

       Suce des harengs.

       Cunégonde

       Se teint en blonde.

       Epaminondas 

       Cire ses godasses.

       Thérèse

       Souffle sur la braise.

       Léon

       Peint des potirons.

       Brigitte

       S'agite, s'agite.

       Adhémar

       Dit qu'il en a marre.

       La pendule

       Fabrique des virgules.

       Et moi dans tout cha ?

       Et moi dans tout cha ?

       Moi, ze ne bouze pas

       Sur ma langue z'ai un chat.

     René de Obaldia

     DIMANCHE

    Antoine

    Mange des bananes.

    Imran

    Joue avec un âne.

    Manon

    Mange des bonbons.

    Anthony

    A trouvé un nid.

    Auguste

     A fait un travail juste.

     Kelly

     dort dans son lit.

     Paul

     A un nouveau bol.

     Jean-Baptiste

     Ecrit une liste.

     Clémence

     Fait de la danse.

     Pauline

     Cherche des rimes.

     Yanis

     Téléphone à Alice.

     Mélanie

     A trouvé une souris.

     Juliette

     

     

    DIMANCHE

    Alix

    Dessine la lettre x.

    Emma

    Joue avec son papa.

    Emilie

    est dans son lit.

    Milan

    Marche lentement.

    Maximilien

    Est un coquin.

    Alice

    Mange des saucisses.

    Juliette

    Fait des pirouettes.

    Hadrien

    Prépare du pain.

    Matthieu

    Va mieux.

    Lola

    Boit du coca.

    Antoine

    Monte sur un âne.

    Simon

    Prend son ballon. 

    Alice


    4 commentaires
  • Matthieu a le plaisir de vous présenter l'histoire qu'il a écrite : "Nathalie et le tigre".

    Bon spectacle !

    Cliquez sur le titre pour télécharger la vidéo. Le temps de téléchargement peut être un peu long !

     

    Nathalie et le tigre


    Nathalie et le tigre

     


    votre commentaire
  • Juliette a le plaisir de vous présenter l'histoire qu'elle a écrite :

    "Madame Lundi et Mademoiselle Bleue".

    Bon spectacle !

    Cliquez sur le titre pour télécharger la vidéo. Le temps de téléchargement peut être un peu long !

     

    Madame Lundi et Mademoiselle Bleue

    Madame Lundi et Mademoiselle Bleue



    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires